Turbo Kid [DVD]

Avec de la patience, de la persévérance et quelque fois de la chance, les rêves peuvent se réaliser. C'est exactement ce qui s'est passé avec Anouk Whissel, François Simard et Yoann-Karl Whissel. Ces trois cinéastes québécois réalisent des courts métrages depuis un bon bout et après avoir terminé premier comme choix du public avec "T is for Turbo", leur travail est récompensé encore plus, car un producteur leur demande s'ils veulent faire un film complet avec cette idée. Il n'en fallut pas moins et l'aventure de "Turbo Kid" a commencé. Mettant en vedette Munro Chambers, Michael Ironside, Laurence Leboeuf et Aaron Jeffrey, "Turbo Kid" nous plonge dans un monde rétro-futuriste qui nous rappelle les bons vieux films des années quatre-vingt. Si les personnages sont à la constance recherche d'eau dans l'histoire, le spectateur aura pour sa part, une bonne dose de sang.
Dans un monde post-apocalyptique, un jeune garçon solitaire surnommé The Kid survit tant bien que mal. Passionné par le personnage de bande dessinée "Turbo Rider", il chevauche son BMX sous les traits de son superhéros préféré. Habitant les ruines des Terres Désolées, à la constante recherche d'eau et de nourriture, il échange ce qu'il trouve contre des vivres. Son destin tranquille change du tout au tout après avoir croisé le chemin de Apple. Cette dernière, un peu spéciale, devient vite l'ami du Kid, qui de son côté, devra apprendre à la côtoyer. Au moment où tout semble aller pour le mieux, un des sbires du tyran Zeux enlève Apple et le Kid devra se lever et devenir le superhéros qu'il rêve pour venir en aide à son amie. C'est alors que l'aventure sanglante de "Turbo Kid" débutera.
Le film se présente dans les magasins en toute sobriété dans un boîtier standard. La pochette suit la logique de l'histoire en nous offrant un style rétro où tous les personnages importants s'y retrouvent. À l'insertion du disque, le film débute automatiquement, on doit donc appuyer sur le bouton menu pour nous permettre de choisir la langue du film. Le menu reprend l'image de la pochette. Au niveau technique, il faut dire que malgré le fait que nous sommes en présence d'un film indépendant, d'un film de genre, tout a été bien fait. Le transfert vidéo ne cache aucun problème et nous offre une très belle qualité d'images. Encore une fois, le style du film est respecté et on se retrouve avec une image qui nous plonge dans les années 80, mais avec un fini plus actuel. Les couleurs sont belles, surtout le rouge, qui prend le dessus à maintes et maintes reprises. Au niveau sonore, la trame musicale nous rappelle l'époque, les effets sonores également. Les dialogues sont audibles tout au long du film, malgré tout ce qui passe dans la scène. On met également à l'avant-plan tous les sons gores que le film a à nous offrir, et ce sur un plateau d'argent.
Au niveau des suppléments, cette petite production nous offre une belle récolte qui débute par une piste de commentaires qui réunit les trois cinéastes. On poursuit avec un documentaire du la production du film de près de trente minutes qui nous en apprend beaucoup sur le tournage, mais aussi sur la genèse et les étapes qui ont mené le projet tel qu'on le connaît aujourd'hui. On a aussi droit au court-métrage à l'origine de toute cette aventure "T is for Turbo" avec nul autre que Yves Corbeil dans le rôle du méchant. Pour terminer le tout, en plus des bandes-annonces du film, on peut poursuivre l'aventure "Turbo Kid" avec sept petites capsules web qui se concentrent chacun sur les sujets suivants, "Apple", "The Kid", "Zeus", "Fantasia", "Gore", "Stunts" et "Funny".
Au final, le film trouvera sa niche auprès des amateurs du genre et a tous les éléments pour devenir un film culte. Malgré un scénario plus que prévisible, le monde dans lequel les cinéastes nous transportent est tout simplement parfait, une sorte de Mad Max en BMX qui fera ressortir la nostalgie des tous les cinéphiles. J'en avais entendu parler à maintes reprises, j'avais très hâte d'écouter le film, mes attentes étaient élevées et je ne suis pas déçu du résultat.



Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Messages les plus consultés de ce blogue

CONCOURS Blu-ray Skyscraper

Rampage [Blu-ray]

Jean-Claude Van Johnson [Prime Video]