Comin' At Ya! [Blu-Ray 3D]

Il y a 35 ans, une équipe dirigée par un homme du nom de Ferdinando Baldi réalisa un film, non pas pour son histoire plutôt ordinaire, mais pour en mettre plein la face aux gens... en 3D. Oui! "Comin' At Ya!" vous en mettra littéralement plein les yeux. Toutes les excuses pour nous mettre du 3D sur le bout du nez sont utilisées. Que ce soit des fusils, des épées, des serpents, des choses qui tombent dans un panier, des filles qui tombent en bas des escaliers et même les rats, tout ce remue-ménage sort de l'écran à tous moments, souvent sans raison de plus que de vous impressionner, et c'est le cas. Les crédits d'introduction vous expliqueront sans un mot que ce n'est pas le scénario qui est intéressant de ce film. Les crédits sont vraiment longs, mais on en veut plus, encore et encore plus. La dernière fois que j'ai eu autant de plaisir à regarder des crédits, c'est avec Deadpool, mais là on ne parle pas des mêmes technologies. C'est quand même ce film que votre téléviseur 3D attendait depuis toutes ces années.

Mais revenons à l'histoire. Deux impitoyables frères qui enlèvent une jeune épouse (Victoria Abril) le moment même où le prêtre célèbre leur mariage. Un bain de sang s'en suit, mais le mari, H.H. Hart (Tony Anthony), s'en sort et décide de se venger des méchants (ça sonne Kill Bill pas mal - Hein Tarantino). Après un laps de temps vraiment bizarre, qui semble en même temps être pas très longtemps ET très longtemps après le mariage sanglant, il retrouve les frères Thompson, Pike (Gene Quintano) et le connard Polk (Ricardo Palacios), avec l'aide d'un vieux fou (Lewis Gordon). Rien ne se passe comme Hart l'avait prévu, se faisant prendre au piège par Pike alors qu'il tente de libérer sa blonde et les autres filles qu'ils ont kidnappées pour la prostitution. Cependant, il avait déjà capturé (assez facilement) Polk et s'en sert malhabilement comme monnaie d'échange. Bien des morts pour rien qui me fait questionner sur le point d'avoir kidnappé tous ces gens. Faut dire que le quotient des méchants n'est pas très élevé.

Je l'ai déjà dit dans d'autres critiques, j'ai un peu de misère avec les effets tridimensionnels en avant-plan à cause d'un problème avec mon œil gauche et malgré cela, j'ai été bien impressionné du résultat que j'ai pu expérimenté autant avec des lunettes actives (Panasonic) que passives (LG). Il y a cependant des saletés dans la caméra 3D qui ont été laissées là. Ce n'est pas dans le négatif, mais bien dans la lentille. Et souvent, ce n'est qu'une seule des lentille (ça prend deux source pour faire du vrai 3D) qui a la tâche, alors votre cerveau essaie de créer l'illusion du 3D et brouille le résultat final. Cela donne mal à la tête, mais heureusement, ce ne sont pas toutes les séquences qui ont ce problème. Mais au moins, contrairement à la version DVD du film, on n'utilise pas les fameuses lunettes anaglyptiques (rouge et cyan)! Le seul vrai problème que j'ai eu (avec mes yeux), c'est le feu en 3D qui semblait vraiment mal fait. Il est possible de visionner ce film en 2D, mais il semblera vous manquer quelque chose durant votre visionnement. Cette édition 35e anniversaire a aussi l'avantage d'avoir une piste sonore ambiophonique (DTS-HD Master Audio 5.1) qui nous envoient du son partout autant que l'image. Cependant, la piste sonore remixée ne trahit pas trop l'origine stéréophonique du film, offrant que de l'écho des dialogues et quelques effets sonores bien placés tout autour de vous.

Il n'y a que des bandes-annonces comme suppléments ce qui est décevant vu la participation de l'acteur Tony Anthony (qui est aussi le producteur) sur la restauration. Il y aurait eu beaucoup à dire, spécialement que "Comin' At Ya!" est à la source du retour du 3D dans les années 80 avec des titres tels que Amityville 3D, Jaws 3D, Parasite, Friday The 13th: Part 3D et Metalstorm: The Destruction of Jared-Syn pour ne nommer que ceux-là! Il me semble que ça vaut au moins quelques minutes d'interviews.

Après avoir fait un des derniers films dans la lignée des westerns spaghettis des années 70, la même équipe revenait en 1983 avec Treasure of the Four Crowns (un genre d'aventure archéologique) également en 3D. Espérons que les ventes de ce disque inviteront MVD à produire la version 3D de ce film aussi! Le film es également offert en format DVD sans 3D.


Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Messages les plus consultés de ce blogue

CONCOURS Blu-ray Skyscraper

Rampage [Blu-ray]

Jean-Claude Van Johnson [Prime Video]