Tomb Raider [Blu-ray]

Le personnage de Lara Croft est vite devenu le fantasme de plusieurs gamers. Archéologue belle, intelligente et athlétique, cette femme fatale est apparue dans la vie des gens en 1996 dans le jeu vidéo Tomb Raider. Après plusieurs opus et la popularité de la franchise, l'idée d'apporter Lara Croft au cinéma a fait son chemin et en 2001, c'est Angélina Jolie qui a eu la lourde tâche de personnifier ce sex-symbol et qui est revenue une autre fois avec la suite deux ans plus tard. Cette année, la franchise cinématographique fait un reboot, directement lié avec le reboot de la série de jeux vidéo avec une Lara Croft plus jeune et une histoire basée sur les débuts de la belle dame. Après plusieurs rumeurs, dont l'actrice Daisy Ridley que l'on a pu voir dans la nouvelle trilogie de Star Wars, c'est sur les épaules de l'actrice suédoise Alicia Vikander que cette nouvelle mouture repose. Dominic West, Walton Goggins et Daniel Wu s'ajoutent à la distribution et la réalisation se retrouve entre les mains du norvégien Roar Uthaug, surtout connu dans son pays.

On retrouve Lara dans les rues de Londres où elle y œuvre comme coursière à vélo. Même si elle est plus que fauchée, elle refuse catégoriquement de prendre la relève de son père disparu depuis sept ans dans le business familial, car pour se faire, elle doit signer les papiers de son acte de décès. Toutefois, un événement la force à réfléchir sur son avenir et elle décide, sous les conseils de sa tutrice Ana, de finalement signer le tout. Alors qu'elle est sur le point de le faire, l'avocat de la famille lui remet un casse-tête japonais qui lui révèle la passion cachée de son père, cette même passion qui brûle en elle depuis son plus jeune âge. À travers quelques énigmes, elle découvre tout son travail secret et se retrouve sur la piste d'une légendaire reine japonaise qui détient le pouvoir d'anéantir le monde. Elle se lance donc à la poursuite de sa tombe, sur l'île de Yamatai avec l'aide du fils de l'homme qui a aidé son père sept ans auparavant, Lu Ren. Mais le périple lui réservera des surprises, car au moment où elle réussit miraculeusement à mettre le pied sur l'ile, elle y est accueillie par Mathias Vogel, un homme qui représente une étrange organisation qui se fait appeler "La Trinité". Ce dernier est sur l'ile depuis tout ce temps et Lara lui apporte les réponses pour finalement trouver ce qu'il cherche. Mais il y a quelqu'un d'autre sur l'ile, qui viendra porter main forte à Lara pour empêcher que le fléau de la reine se répande sur la Terre.

L'édition que j'ai reçue de la part de Warner est un ensemble de deux disques contenant la version DVD et Blu-ray du film. La pochette nous montre une Lara Croft déterminée, carquois à l'épaule avec le titre en grosses lettres rouges. Le menu nous arrive après deux bandes-annonces, celle de la comédie mettant en vedette Ed Helms, Jeremy Renner et Jake Johnson, "Tag" et celle du nouveau film de requin avec Jason Statham, "The Meg". Très simpliste, il reprend l'image de la pochette avec les options au bas de l'écran. Du côté technique, il n'y a rien à reprocher au film. Avec un transfert vidéo solide qui nous laisse avec une image bien détaillée, des couleurs vives et profondes et une qualité irréprochable dans toutes les situations, que ce soit dans une séquence de sombre ou bien sous le soleil de midi. Au niveau sonore, la piste originale livre l'action sur tous les points, des dialogues clairs et audibles du début à la fin, un beau mélange des effets sonores et des bruits ambiants, ajouter à ça la musique et vous avez entre les mains un film qui vous tiendra en haleine tout au long du visionnement.

Le seul point négatif de cette sortie est sans contredit la section des suppléments. Comptant seulement quatre segments de moins de dix minutes chacun, on passe à travers un aperçu de l'entrainement de Vikander avec "Croft Training", un regard sur une des cascades les plus élaborées du film avec "Breaking Down the Rapids" et un cours survol de la production avec "Tomb Raider: Uncovered". On nous offre également un léger regard sur l'historique de Lara Croft dans le monde du jeu vidéo avec le dernier segment "Lara Croft: Evolution of an Icon".

Au final, le nouveau visage de Lara Croft fait bien les choses, Alicia Vikander a su prendre le rôle et me faire oublier l'interprétation d'Angelina Jolie. C'est dommage que le film n'ait pas connu le succès espéré lors de sa sortie en salle, car la table était mise pour une suite qui ne risque peut-être pas d'arriver. Un film rempli d'action, une héroïne bien maitrisée par Vikander, un bon moment devant notre téléviseur.


Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Messages les plus consultés de ce blogue

Surveillez cet espace...

Rampage [Blu-ray]

Jean-Claude Van Johnson [Prime Video]