Dynasty (2017): Season 1 [DVD]

"Dynasty" c'est la série de mes parents (1981-1989) que j'ai redécouverts bien plus tard lors de sa sortie sur DVD il y a plusieurs années. Il n'y avait rien de plus amusant que de voir Krystle (Linda Evans) et Alexis (Joan Collins) se donner des claques après un échange d'insultes assez révélateur! La première saison était plutôt sérieuse, voulant être une copie par le réseau ABC de la populaire série de CBS Dallas, alors que les saisons suivantes étaient pince-sans-rire pour notre plaisir. En 2017, la chaine CW lançait aux États-Unis un reboot de la série qui était diffusée le lendemain internationalement sur Netflix. La première saison de "Dynasty" est maintenant disponible sur DVD depuis septembre.

Alors que la série originale était centrée sur les déboires de Blake Carrington (John Forsythe) et les femmes qui l'entourent, ce reboot m'a vraiment donné l'impression que le personnage central est plutôt sa fille Fallon (jouée Elizabeth Gillies qui ne pourrait pas être plus parfaite pour ce rôle) qui utilise son nom et ses ruses afin d'être au-dessus de toutes les situations. Blake (Grant Show) est maintenant relayé au plan de l'homme qui utilise son argent pour changer les pions sur l'échiquier et changer les plans de tout le monde. Il ne me semble pas puissant comme l'original, juste chiant. Fallon est tout aussi chiante, mais d'une finesse extraordinaire. Se greffe à eux la nouvelle femme de Blake, Cristal Flores Carrington (Nathalie Kelley) qui est en réalité Celia Machado, une femme avec un passé douteux. Il y a aussi le frère gai de Fallon, Steven Carrington (James Mackay) qui est assez semblable à l'original. Complètement différent de sa version des années 80, c'est Sammy-Jo Jones (Rafael de la Fuente), le neveu de Cristal qui est maintenant l'amoureux gai de Steven au lieu d'originalement l'unique Heather Locklear. Surveillez aussi le majordome Joseph Anders (Alan Dale) qui en sait plus que l'on croit.

Toutes bonnes séries savon demandent également des bons méchants. Alors que nous devons attendre la mi-saison pour l'introduction d'une Alexis (Nicollette Sheridan) sans saveur (comparé à Joan Collins dans l'original), on a droit à un Jeff Colby (Sam Adegoke) qui tente de séduire Fallon afin de détruire la famille Carrington au nom de son père Cesil Colby (Hakeem Kae-Kazim) qui est en prison. Il y a aussi Claudia Blaisdel (Brianna Brown) qui utilise sa fragilité pour être aussi sournoise que n'importe quel autre maniganceur de la série. Ajoutez à cela un Hank Sullivan (Brent Antonello) qui joue le rôle (dans les mains d'Alexis) du film kidnappé du couple, Adam. Faites attention. Aussitôt que l'on croit connaître un personnage, on nous lance plus d'antécédents pour mêler davantage les cartes!

On retrouve beaucoup d'éléments de la série originale, mais tous travaillés au goût du jour. En plus de relocaliser la série à Atlanta en Géorgie (au lieu de Denver au Colorado), on a changé beaucoup l'origine des personnages, ce qui a permis d'ajouter beaucoup plus de contexte à leurs agissements, surtout au niveau des Colby qui sont même déchirés entre eux. La nouvelle distribution multiculturelle est très intéressante et on embarque très rapidement dans leur jeu. En fait, Cristal et Fallon se donnent des taloches dès le premier épisode! Yeay! J'aime beaucoup plus le Jeff Colby de ce reboot que le petit pleurnicheur John James de l'original. En fait, le seul personnage qui m'a fait grincer des dents, c'est celui d'Alexis qui ne m'a pas encore fait bien de l'effet comme méchante. Elle est juste en rechercher de vengeance avec de petites manigances qui ne sont pas dignes d'elle... sauf pour l'histoire d'Adam qui risque d'être intéressante. Tout comme la série originale, on nous fait voir comment les trop riches vivent et font la fête sans avoir de soucis comment ils dépensent leur pognon, par exemple une pile de gros billets disparus ne les dérangent même pas.

Sur disques, la série n'est disponible qu'en DVD proposant une qualité vidéo moins détaillée que ce que la diffusion originale nous proposait. Reste que "Dynasty" est une série de dialogues et le manque de résolution ne devrait pas nuire au plaisir des coups de griffes entre les actrices! Il y a très peu de suppléments sur les disques de ce coffret, soit une série de bloopers et des scènes retranchées (distribuées sur les disques avec l'épisode d'où elles proviennent). Je trouve dommage qu'il n'y ait pas plus de suppléments alors qu'il existe des interviews avec les auteurs sur YouTube qui semblent avoir été mises là par le studio lui-même. Ce n'est pas comme si la série n'était pas profitable. En fait, avec la vente des droits à Netflix, la série renflouait le montant investi dans son budget.

J'ai eu beaucoup de plaisir à visionner cette première saison. Reste à voir comment la seconde se comportera avec une nouvelle actrice, Ana Brenda Contreras, dans le rôle de Cristal alors que Nathalie Kelley ne voulait plus reprendre le rôle ainsi que l'introduction de Kirby Anders (Maddison Brown) qui devrait donner encore plus de drame au scénario!






Ce coffret DVD est disponible chez: Amazon.ca
Cette série est disponible aussi sur Netflix.

Messages les plus consultés de ce blogue

Rampage [Blu-ray]

CONCOURS Blu-ray Skyscraper

Jean-Claude Van Johnson [Prime Video]