Star Trek: Discovery: Season 1 [Blu-ray]

"Star Trek Discovery", une nouvelle instance de l'univers Star Trek, est maintenant disponible sur DVD et Blu-ray. Elle se veut comme plusieurs nouveaux reboot de séries télévisées (genre ce qu'est Riverdale aux Archies Comics originaux) plus noire et plus inclusive. On a respecté bien les concepts de la série originale, puisque le tout se passe dix ans avant la série de Kirk, McCoy et Spock. Contrairement aux autres séries Trek, l'action se passe non pas sous les yeux d'un commandant ou capitaine quelconques, mais plutôt sous celui de l'officier scientifique Michael Burnham (Sonequa Martin-Green), une femme humaine élevée dans la culture vulcaine par Sakek (le père de Spock). Son équipage est témoin de la tentative d'unification des 24 maisons klingonnes contre la Fédération. Burnham se mutine contre les recommandations de son capitaine, étant convaincue de la course d'action à entreprendre pour éviter la guerre. Elle se retrouve en prison pour ses actions, mais six mois plus tard se retrouve en secret sur le USS Discovery. Son nouveau capitaine, Gabriel Lorca (Jason Isaacs), est un être complètement dérangé avec une mission associée à un nouveau type de propulsion et autres choses à venir. L'équipage est un mélange d'êtres intéressants, du premier officier Saru (Doug Jones), le premier Kelpien dans Statfleet, Paul Stamets (Anthony Rapp), l'ingénieur-chef du vaisseau et de son moteur organique ainsi que Sylvia Tilly (Mary Wiseman), un cadet que l'on devrait écouter un peu plus.

Ce nouveau Star Trek est le retour au Star Trek moins lumineux que le reboot du cinéma, mais vient emprunter un peu plus à son pendant action. Mais la chose qui m'a le plus frappé, c'est que cette série est beaucoup plus artistique que les autres. Prenez entre autres les Klingons et leur environnement dans cette série. D'abord, vous découvrirez qu'il ne parle qu'exclusivement en Klingon (sous-titrés) et leurs costumes sont fabuleusement détaillés, ce qui fait en sorte que la version Blu-ray est quasi obligatoire pour en profiter pleinement. Comme toutes bonnes réingénieries télévisuelles Trek, on vient emprunter aux autres séries précédentes. D'abord, on retrouve un épisode avec Harry Mudd qui les capture l'équipage dans une boucle temporelle. Mais vient ensuite le gros morceau: l'Univers miroir! Cependant, celui-ci dure plus qu'un épisode et devient l'arc central de cette première saison. Si je n'avais pas déjà été excité sur le bout de ma chaise, je serais certainement tombé en bas de mon siège. De plus, il en reste pour la saison suivante en plus de terminer celle-ci avec l'arrivée d'un personnage bien connu des fans Trek. On a beau vouloir faire durer le suspense durant les dernières secondes de la finale, on le devine assez vite!

"Star Trek Discovery" était une exclusivité CBS All Access aux États-Unis et Netflix à travers le monde... sauf au Canada qui se retrouvait exclusivement sur le service de Bell. Lorsque venait le temps de regarder le tout dernier épisode, le streaming simultané à tant de fans pourrait réduire agressivement la qualité de l'image. Le Blu-ray résout le problème en offrant une image sans pareil dans les décors sombres qui peuplent la majorité des scènes de la série. Plusieurs séquences avec des hologrammes nous proposent des couleurs flash assez contrastantes. Le Blu-ray nous propose aussi un audio plus ambiophonique intéressant pour ce qui est des effets sonores et la musique alors que les dialogues et les gros bruits sont concentrés dans les haut-parleurs avant.

Distribués sur les quatre disques Blu-ray du coffret, nous retrouvons dix revuettes couvrait vraiment tout, du concept au design final, en passant par les vaisseaux spatiaux, les costumes, les effets visuels, les maquillages des créatures, de la bouffe, pour finir avec les femmes devant et derrière les caméras. Il y a plusieurs scènes retranchées accompagnant leur épisode particulier.

Au travers des complots, de la romance et des conflits de loyauté, "Star Trek Discovery" est une série qui redonne du souffle à l'univers Trek qui compensait à faire du surplace. L'introduction est assez lente, mais dès la mi-saison tout devient bien excitant et donne bien de l'espoir pour la seconde saison... que vous pouvez voir en streaming quelque part sur les réseaux discutés ci-dessus.






Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

CONCOURS Blu-ray Skyscraper

Dynasty (2017): Season 1 [DVD]

C'est fini